26 octobre 2012

Au conseil municipal d’hier… pas de vagues pour monsieur Voguet !

Hier soir avait lieu le conseil municipal de Fontenay-sous-Bois, dans une salle particulièrement décorée, la séance se tenant, en effet,  au (beau) milieu des œuvres de l’exposition ARTcité. Moins électrique que la dernière fois, ces séances du conseil montrent tout de même, mois après mois, les dissensions importantes qu’il peut y avoir entre le maire et sa propre majorité.
On sent bien que le PS local a envie de se lancer dans une échappée en solitaire, ou avec l’équipe du maillot « les Verts »… mais malheureusement nos amis écologistes pourtant adeptes de la petite ARENE (agence régionale de l’environnement et des nouvelles énergies) peinent dans les côtes c’est bien connu et préfèrent rester au chaud au milieu du peloton communiste bref du côté de la lanterne rouge. Arrêtons là les métaphores cyclistes et revenons à notre séance du conseil qui s’est tenue à l’eau claire, promis juré !
Ce que l’on retiendra tout d’abord, c’est le vote d’une autorisation de demande de subvention (au conseil régional notamment) pour la généralisation des zones 30… plus connues sous l’appellation de réseau vert ! Amusant de voir que Fontenay décide de lancer son 1er réseau vert quand d’autres villes environnantes en sont déjà à leur 3e ! Madame Abeille, élue régionale pendant de nombreuses années, n’a soit :
-          Pas fait son travail durant ces années
-          Pas été entendue par ses alliés durant ces années
Bref, la encore la majorité va fanfaronner médiatiquement alors que Fontenay est sur ce point dans le peloton de queue ! Toutefois, si le projet de zones 30 se généralise dans les villes de petite couronne, les habitants doivent être vigilants. A Fontenay, certaines rues pourraient changer de sens (la rue du Commandant Duhail par exemple) et j’avoue que l’étude sur ces sens de circulation en centre ville est illisible sur le site internet (schémas trop petits, flèches trop grosses). Si j’ai bien compris un axe propose de dévier la circulation encore plus loin du centre ancien par des rues résidentielles, erreur commise à Montreuil et qui semble se reproduire chez nous. Nous y reviendrons.
Sinon bien évidemment il y a eu la question du logement social qui a été abordée. La municipalité ayant une définition de la mixité sociale complètement différente de celle de l’opposition. Il faudra, en effet, m’expliquer où est la mixité quand les programmes de logements privés sont bannis pour faire toujours plus de logements sociaux ! Nous en sommes pourtant déjà à 33% de logements sociaux à Fontenay. Enfin de "logements publics" puisque c’est ainsi que M. Voguet souhaite désormais que l’on appelle ce genre de logements !
A force de croire que les habitants de ces logements ne sont que des réservoirs de voix automatiques la gauche va déchanter… Car dans ces quartiers populaires, comme les appelle l’exécutif de gauche, il y a, avant tout, des femmes et des hommes, des familles avec des enfants qui y vivent ! Des Fontenaysiens qui demandent à vivre normalement avec des équipements publics de qualité, des commerces de proximité et pas forcément des commerces solidaires et subventionnés comme le conseil en a débattu en fin de la séance. Utiliser la question du logement social à des fins électoralistes c’est se tromper largement et leur manquer de considération. Ne pas tenir compte de leur quotidien, de leur environnement de vie c’est faire le jeu des extrêmes, un jeu dangereux qui ne tient pas compte de nos concitoyens. Personne n’a, en effet, parlé lors de cette séance du problème des résidents des 3-5-7 Jean-Macé par exemple, qui posent pourtant une question essentielle, celle de la participation des locataires à l’effort de réhabilitation de leur habitation ? La question a le mérite d’être posée, quand les gens ne peuvent plus payer comment font-ils ? Pourtant quand ils se manifestent où sont les élus qui sont censés les écouter et trouver des solutions ?
Personne, non plus,  n’a abordé en séance, c’est pourtant un sujet  au cœur de l’actualité, un sujet douloureux, la question du procès dit « des tournantes ».  Pas un mot officiel du maire ou de ses adjointes. Pas de vagues pour Monsieur Voguet !

3 commentaires:

  1. J'ai demandé à Nora Saint-Gal sur sa page Facebook ce qu'elle pense du jugement rendu dans le procès des tournantes de Fontenay. J'attends sa réponse, if any.

    RépondreSupprimer
  2. Report de trafics sur les rues du clos d'orléans et de joinville et Pierre-Sémard pour remonter vers le Village !!! ben ça va être simple... http://www.fontenay-sous-bois.fr/actualites-videos/actualites/a-fontenay/pdf/concertation-22-juin-2011-pdf/index.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ces documents méritent vraiment une lecture attentive...

      Supprimer