24 octobre 2012

Fontenay une ville éteinte...

Une fois de plus, une fois encore, une fois de trop ? Ce soir encore donc, les riverains de l'avenue de la République et de l'avenue Victor-Hugo (cette liste n'est pas exhaustive évidemment) ont fait le même constat, un double constat.
Le premier c'est qu'une fois encore l'éclairage public de leur avenue était défaillant !
Le second c'est qu'une fois de plus la ville se moquait de ses habitants puisque l'existence de ces pannes à répétition a, à chaque fois, été transmise à la mairie.
Le résultat de leur action est visible les piétons, les motocyclistes et les automobilistes circulent dans le noir au risque de se faire renverser ou de renverser quelqu'un !

Une fois encore l'équipe municipale par sa non-gestion du problème, qui dure depuis fort longtemps, les riverains de l'avenue de Stalingrad en savent quelquechose, confirme bien que Fontenay est une ville éteinte !  Certains riverains s'interrogeaient même ce soir sur l'état des finances locales se demandant si ce n'était pas plutôt un moyen de réduire les factures d'électricité ? On ose y croire.

Dernière minute, alors que chacun attend une résolution de ces problèmes récurrents, qui perturbent la qualité de vie, le groupe Communiste et Citoyen, propose un voeu pour le prochain conseil municipal qui va certainement toucher le plus grand nombre d'entre nous...
Son intitulé : "Voeu pour la sauvegarde du programme européen d’aide alimentaire aux plus démunis" ! De bons sentiments comme à chaque fois certes, mais est-ce au conseil municipal de Fontenay-sous-Bois de se mêler de cette problématique ? A mon sens non, en revanche si quelqu'un pouvait rallumer la lumière... si évidemment ce n'était pas trop demander!

5 commentaires:

  1. Minuterie Pierre... vous pouvez rallumer la lumière - Madame Musquin.

    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut en effet en rire, mais à la lecture du montant de nos impôts locaux on est aussi en droit de demander quelques comptes ! ;-)

      Supprimer
  2. On croit entendre les nouvelles d'Ivry sur Seine. Dès qu'il y a des communistes, ce sont les mêmes problématiques...

    RépondreSupprimer
  3. Rue de joinville aussi!!!

    RépondreSupprimer