26 décembre 2012

L'Initiative de la semaine : l'UDI proposent d'instaurer un chèque-énergie

Des députés de l'Union des démocrates et indépendants (UDI) ont déposé récemment à l'Assemblée nationale une proposition de loi visant "à instituer un chèque-énergie".
Le texte, co-signé par les députés UDI, prévoit deux types de "chèque-énergie" :

- l'un, à destination des salariés, d'une valeur faciale de 100 euros, dont 40 à 60% de la somme seraient pris en charge par l'employeur,
- l'autre, "à vocation sociale", qui serait alloué par les collectivités locales aux personnes en situation de précarité énergétique.

Alors que le projet de loi du député socialiste de l'Isère François Brottes sur la tarification progressive de l'énergie devrait être voté d'ici fin janvier 2013 par le Parlement, ce projet de chèque-énergie permettrait de régler toutes les dépenses d'énergie, allant des dépenses de carburants aux factures d'électricité, de gaz ou de fioul, et à celles visant à améliorer la performance énergétique du logement (travaux d'isolation, acquisition et installation d'équipements fonctionnant aux énergies renouvelables, audit énergétique...). Les députés UDI préconisent dans leur proposition que la valeur du chèque-énergie soit majorée de 10% pour les énergies propres, mais aussi l'exonération de la participation financière de l'employeur à l'acquisition de ces chèques-énergie par ses salariés "au regard de l'impôt sur le revenu, ainsi que des cotisations et contributions sociales, dans la limite de 60 euros par mois et par salarié".

Une proposition de loi une fois encore pragmatique et raisonnée qui vise à répondre concrètement aux problèmes du quotidien sans tomber dans une politique d'assistanat qui au final dessert les bénéficiaires comme ceux qui l'initient.

1 commentaire: