13 décembre 2012

L'UDI 94 pour un nouveau cap !

Mardi soir, les adhérents de l'UDI 94 recevaient à l'invitation de Laurent Lafon, maire de Vincennes et coordinateur départemental, Jean-Christophe Fromantin, député-maire de Neuilly et chargé de la rédaction du projet de notre jeune parti. Devant une grosse centaine de convives et de nombreux nouveaux adhérents (bravo aux Fontenaysiens qui étaient en nombre plus forte délégation présente) JC Fromantin a donc présenter sa méthodologie de travail.



Ce qui m'a marqué tout d'abord, et je ne crois pas être le seul, c'est qu'à aucun moment dans cette réunion il n'y a eu d'attaques frontales sur le gouvernement mais bien le désir d'écouter la salle et d'expliquer notre méthode globale et les grands thèmes de réflexion.

En effet, la complexité de ce nouveau monde dans lequel nous sommes rentrés et les difficultés dans lesquelles nous sommes plongés, nous imposent de revoir en profondeur notre modèle et de construire les bases d’un projet à la fois durable et performant. Les réunions d'autosatisfactions ou de "bashing" ne sont ni constructives ni plaisante pour celles et ceux qui souhaitent s'investir dans notre mouvement. " La crise de confiance de l’opinion vis à vis des hommes et des organisations politiques est le plus souvent due à la faiblesse des convictions et des idées. Il n’y a pas d’organisation politique crédible qui ne soit bâtie sur un socle de pensée et sur un projet. Enfin, la France est riche de talents que nous devons mobiliser pour construire un avenir, en nous inspirant de leurs idées, de leurs expériences et de leurs propositions. C’est cette démarche ouverte et partagée qui fondera l’ambition de notre projet" a souligné Jean-Christophe Fromantin en introduction de son propos. Pour ma part je suis intervenu sur la place de la jeunesse dans notre nouvelle structure politique tant dans l'organigramme que dans le projet global.

Initiative, responsabilité, liberté, entreprise, audace, énergie, voilà les mots clés qui furent utilisés durant notre réunion de travail. Des mots qui rejoignent ceux que nous devonsj, non pas seulement, utiliser, mais mettre  évidemment en cohérence, réaliser concrètement pour Fontenay.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire