14 janvier 2013

Après la lumière... le chauffage !

Ce matin, le chauffage de l'école maternelle Elisa-Le Sourd de Fontenay-sous-Bois était en panne. Certains plus au courant que d'autres semblaient rendre responsable une rupture de canalisation quand d'autres philosophaient sur le mauvais état du chauffage urbain de notre ville.

Bref il faisait froid, très froid même et pourtant... les enfants ont été accueillis comme si de rien n'était. "Connaissant l'absence de réactivité de notre ville on ne pouvait s'attendre à autrechose" me glisse un internaute exécédé devant tant d'immobilisme.
Les professeurs des écoles prenant leur fonction à 9 heures se sont retrouvés coincés devant une situation qui empirait d'heure en heure et ont du faire la classe emmitouflés devant des élèves tout aussi emmitouflés.

A midi, comme cela ne s'arrangeait pas, les enfants sont allés déjeuner au restaurant scolaire de Jules-Ferry. En fin de journée la réparation ne semblait pas encore être effectuée ! Les professeurs ont donc demandé aux enfants de rester chez eux.

Ce sont eux, en effet, qui ont décidé de ne pas reproduire la situation demain mardi. Pour ceux qui n'ont de grands-parents sous la main, de parents au foyer, de nourrisse ou des voisins accueillants, la journée va être galère pour certains parents qui devront sacrifier une journée de travail à cause de problèmes inhérents à leur volonté.

Oui des ruptures de canalisation cela peut arriver et il ne faut pas toujours blâmer la mairie qui ne peut être responsable de tout.
En revanche l'une de ses premières missions est l'information et là franchement on est vraiment en droit de s'interroger sur la gestion de cette mini-crise ! Comme on est en droit de s'interroger tout simplement sur l'état de délabrement de nos équipements municipaux (scolaires, sportifs, etc...). Il faut un véritable projet de rénovation et d'entretien des bâtiments publics de notre ville et arrêter de poser des rustines ici ou là en annonçant que tout va bien.

1 commentaire: