31 janvier 2013

Municipales 2014 : À Fontenay-sous-Bois, Christophe Esclattier passe le relais à Gildas LECOQ



Mardi 29 janvier se tenait à Fontenay-sous-Bois la cérémonie de Vœux du groupe  « Réinventons Fontenay » dirigé par Christophe Esclattier (Divers droite), leader de l’opposition dans cette ville. Devant plus d’une centaine de participants Christophe Esclattier dans son discours a rappelé que depuis 1989 son groupe avait énormément bataillé face à la majorité communiste, socialiste et verte.

« Nous les avons fait bouger sur le plan économique et financier, sur la notion d’investissements pluriannuels, sur la notion de suivi de la masse salariale ou sur le plan de la sécurité, il y a aujourd’hui une police municipale à Fontenay », précise Christophe Esclattier. « J’ai participé et mené 4 campagnes électorales municipales en 1989, 1995, 2001 et 2008. Voici celle de 2014 qui nous offre une opportunité forte du fait de rejet profond des idées de M. Hollande. Alors bien sûr, il nous faut nous rassembler et il faut engager toutes nos forces dans cette action. Mais il faut aussi ouvrir plus encore nos rangs à l’ensemble des courants sociétaux qui constitue la population de Fontenay-sous-Bois. Parmi les personnes qui nous ont rejoints il y a quelques années, il y en a une, particulièrement, qui démontre de nombreuses compétences et aptitudes pour promouvoir nos idées et poursuivre ensemble ce combat. Habitant Fontenay depuis plusieurs années, fin connaisseur du monde politique, capable d’un entregent qui lui ouvre de nombreuses portes, il représente le renouveau  nécessaire pour mener à la victoire une liste d’union pour les prochaines élections municipales. Avec simplicité nous en avons parlé et nous avons décidé d’établir une sorte de filiation politique locale ! Aussi j’ai le plaisir de vous  proposer comme fer de lance  pour notre objectif de 2014, Gildas Lecoq. Appuyé par les équipes de Fontenay Demain et Réinventons Fontenay, soutenu par de nombreux fontenaisiens, il saura aller chercher les appuis nécessaires, c’est à mon sens l’opportunité d’allier l’expérience avec le renouveau pour qu’enfin notre ville  puisse se réveiller !» a conclu Christophe Esclattier sous les applaudissements nourris du public. Le remerciant chaleureusement, Gildas Lecoq (également coordinateur de l’UDI de Fontenay-sous-Bois,) a souligné pour sa part : « Ce geste qui marque un réel désir de renouvellement dans la continuité me semble être la garantie d’un avenir gagnant pour notre ville. » Il a également rappelé combien 2012 avait été dramatique politiquement à Fontenay-sous-Bois : perte du siège de député, essoufflement de la politique locale au pouvoir depuis 47 ans, tiraillement entre les composantes de la gauche plurielle. « Durant ces 15 mois qui nous séparent de l’élection municipale, nous allons devoir faire preuve de pédagogie certes, mais également de dynamisme car nous allons réveiller cette ville. Nous sommes l’énergie de cette ville, son dynamisme, son rythme, nous n’avons pas peur et nous ne sommes pas résignés, nous savons que la politique désastreuse de cette ville n’est pas inéluctable. Nous allons réveiller Fontenay-sous-Bois en rassemblant le plus largement possible, en mobilisant l’ensemble des Fontenaysiens, en nous organisant à partir des quartiers de la ville et surtout en proposant enfin à nos habitants de parler de leur quotidien, ce que la majorité a oublié depuis bien longtemps. Nous portons une alternative crédible fort de l’expérience des membres de notre groupe. En 2013, à Fontenay, nous déploierons encore imagination et énergie pour lancer cette vague de changement. En 2013, je vous invite à transmettre cet état d’esprit qui donne aussi un peu d’espoir, c’est mon vœu le plus cher, c’est le vœu de toute équipe car Fontenay le mérite et l’attend depuis très longtemps », a conclu Gildas Lecoq en nouveau chef de file de l’opposition pour les élections municipales de 2014.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire