05 février 2013

Le square aux Chats, à la vitesse d’un gros matou !

Initialement annoncée le 26 novembre 2012, la date de réouverture du square aux Chats n’en finit plus d’être repoussée ! N’ayez crainte brave gens, la mairie nous annonçait il y a peu la fin des travaux avant la fin du mois de janvier !

Ici on accuse la société en charge de l’exécution des travaux du retard, là on maudit le temps pluvieux et neigeux (oh mais c’est vrai que depuis novembre la neige n’en fini plus de tomber !!!) et enfin, cerise sur le gâteau, on nous explique que regazonner à cette période est quelque chose de compliqué ! Tu m’étonnes avec un argument comme celui-ci, la mairie s’est sans doute déjà trop avancée sur une ouverture avant la fin janvier… quand on sait qu'on est déjà le 5 février !

La neige a disparu depuis le 22 janvier au soir, il ne gèle plus depuis cette date. On pourrait penser que les jardiniers municipaux se sont empressés de terminer leurs travaux agricoles pour rendre aux familles ce square aux Chats, d’intérêt public évident dans une partie de la ville pas vraiment bien dotée en espace public de convivialité. Eh bien non. Il ne se passe rien, personne n'est venu depuis début décembre 2012. Ce square est une véritable Arlésienne dans une ville qui devient spécialiste des retards en tout genre. On peut quand même s’inquiéter lorsque l’on sait que l'année prochaine, une seconde tranche de travaux doit avoir lieu - la mise en place d'un arrosage intégré - alors poser du gazon qui serait massacré peu après, ça fait désordre.



Une fois encore, les habitants de nos quartiers doivent subir et subir encore les retards, les carences, qui minent leur quotidien. Une fois encore la majorité a réponse à tout en trouvant des subterfuges pour expliquer son inaction, mais combien de temps va-t-il falloir continuer à accepter ce manque de considération ?

Ce matin dans ce square il y avait juste ... un chat !

8 commentaires:

  1. Franchement monsieur lecoq c"estl' hôpital qui se fout de la charitè .
    Á moins que vous vous soyez mis á croire ce que vous ecrivez dans le journal local de vincennes .
    Je vous conseille aimablement de ne pas vous jeter sur tout ce qui bouge cela pourrait se retourner contre vous . .car en la matière vincennes n'a aucune lecon á donner que ce soit en matiere de travaux ,de logements sociaux, de solidarité , de communication .
    Vous etes restè tellement longtemps sans opposition que vous avez fini par vous prêté des qualités que vous ne possédé pas

    RépondreSupprimer
  2. Je crois surtout que vous ne devez pas vivre à Fontenay-sous-Bois cher monsieur pour dire cela. Justement le diagnostic que fait M. Lecoq est tellement réel que ça en fait froid dans le dos. Moi qui habite Fontenay j'aimerai bien vivre à Vincennes ! Franchement travaux (le centre ville génial), logements sociaux (mes amis qui sont rue De France dans un immeuble super neuf qu'on dirait du privé ) solidarité (à Fontenay on a droit à des tickets de réduction) communication (regardez le 6 minutes et lisez notre pravda et vous comprendrez). Certes tout n'est pas toujours bien à Vincennes mais franchement comparé à fontenay y'a pas photo.

    RépondreSupprimer
  3. Vous vous présentez à Fontenay et c'est un gars de vincennes qui vient faire sa pleureuse ! Qu'il vienne à Jean Zay avec moi il va comprendre ^^ MDR C'est sûr Vincennes c'est la zone

    RépondreSupprimer
  4. Je vois que le comité de soutien du liberateur de fontenay est tres actif .vous avez raison monsieur momo vincennes c est pas la zone les hlm il n' y en a pas beaucoups cest normal on en a pas fait .les pauvres ont les envoient á jean zay chez vous monsieur momo . Au fait momo vous avez oublié de me traiter de bobo .quand á madame clarisse je lui recommande la lectute de vincennes info .et de me dire au bout de combien d annèes son amie a obtenue un logement social ca interessent les vincennois .
    Ps je ne suis pas mais alors pas du tout un admirateur de la majorité municipale de fontenay.

    RépondreSupprimer
  5. Les bobo, on en a aussi n ayez crainte. Vous êtes pas pour la majorité communiste alors venez pas nous embeter nous ici on s'occupe pas de votre ville. Pour info je suis très bien à Fontenay et c est pas parce que j 'habite à Jean Zay que je suis pauvre. Vous comprenez rien vraiment et vos propos son limite.

    RépondreSupprimer
  6. Détrompez vous monsieur momo je suis tres concernè par fonyenay pour deux raisons j habite á 50 metre de fontenay et ma fille suit sa scolarité á picasso ce qui m' autorise à avoir une opinion sur ces deux villes de plus nous partageons la même députée
    Quand a ma reflexiion sur jean zay si il y des villes á 40% de logements sociaux c est parce qu' il en a d'autre á 8 % comme vincennes c est factuel



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. votre opinion n'était pas sur Fontenay mais sur gildas lecoq et rien que de penser que 40% de logements sociaux c'est 40% de pauvre moi ça ne me plait pas. Ici ON RESISTE depuis 50 ans !!!!

      Supprimer
  7. Ils étaient en logement sociaux à Fontenay et ils ont demandé à Valophis (oph 94 = pcf) de venir à Vincennes. Si vous êtes concernés par Fontenay et contre la majorité actuelle vous devriez alors nous soutenir plutôt que venir faire de la provocation Vincenno-Vincennoise. Je ne connais pas encore M. Lecocq mais je le lis régulièrement et le vois dans notre ville depuis très longtemps et désolé mais quand je lis dans le parisien que l'UMP va parachuter le fameux M. Lozès, je m'inquiète. Quand à Madame la député on veut bien vous la laisser... Bonne soirée

    RépondreSupprimer