18 mars 2013

Le square aux Chats est OUVERT et pourtant...

Le Square au Chats est ouvert (pas subrepticement par la porte arrière comme la semaine passée, non par la porte avant officiellement dévérouillée). Ouvert oui mais sans inauguration officielle. Etonnant ? Pourquoi diable les enfants rebelles du quartier et leurs parents n'ont-ils pas droit à la présence au grand complet d'une municipalité radieuse, aux acras froids et au discours toujours aussi percutant de notre maire ? Pourquoi donc, en effet, ces riverains ont-ils été privés d'un discours ?

Du type :

" C'est avec une grande émotion que nous inaugurons aujourd'hui le square aux Chats totalement relooké, avec une rampe pour handicapés à qui nous promettons des attractions adaptées dès que l'Etat aura fini de ponctionner les communes à cause des gouvernements Sarkozy, avec des attractions neuves (peut-être devrais-je mettre au singulier ?), des pelouses plantées avec dévouement et compétence par nos jardiniers municipaux qui ont bravé les intempéries et le mauvais état de la voirie (que la commune va remettre en état dès que l'Etat arrêtera de ponctionner les finances des communes à cause des gouvernements Sarkozy).
Nous rappelons aujourd'hui la solidarité de la commune envers les plus démunis, la cohésion municipale qui permet de remuer des montagnes et de réaliser ce magnifique équipement en un temps records (ne rentrons pas dans une querelle de dates s'il vous plaît), malgré les ronchonnages de certains opposants (ceux qui ne sont pas dans ma majorité les autres je m'en occupe...) qui ne savent que caricaturer.
A vous tous mes amis (et futurs électeurs), j'adresse mes souhaits les plus chaleureux pour que vos enfants et vous profitiez pleinement et longtemps de cet outil fantastique, véritable poumon vert et écologique dans votre ghetto de riches (oups ! mes mots ont été plus rapides que ma pensée).
Enfin, je vous fais grâce de la suite mon discours stéréotypé et je vous convie à lever ensemble le coude de l'amitié. Merci aux enfants de ne pas manger les petits cailloux blancs et de faire semblant de s'émerveiller devant les jeux qui sont exactement les mêmes qu'avant puisqu'en fait à part la rampe... rien n'a changé ! Et rendez-vous le 25 mai pour le parc des Carrières terminé depuis 6 mois au moins et, je vous le promets, les acras seront tièdes cette fois, je m'y engage (c'est dire ?).


Applaudissements de la foule en délire !"

Voilà le message reçu sur ma boîte mail ce week-end par un habitant désabusé par la conduite de ce chantier dont je vous ai souvent parlé sur ce blog. N'hésitez pas à m'envoyer vos souhaits, vos exaspérations, vos commentaires et vos informations sur notre ville.

Bonne semaine

Gildas LECOQ

1 commentaire:

  1. Ce qui est exaspérant c'est votre ton narquois pour le coup.

    RépondreSupprimer