04 mars 2013

Le vœu de la discorde

Lors du conseil municipal du 28 février, après le débat d'orientations budgétaires 2013, alors qu'il est déjà plus de 23h et que tous les membres commencent à bailler, arrivent les vœux.
Lors des conseils municipaux de Fontenay, les vœux sont souvent des moments de "grand n'importe quoi" mêlant tour à tour la situation politique nationale, la situation dans des pays du Tiers Monde ou bien encore les revendications des syndicats de l'éducation nationale envers leur ministère de tutelle mais concernent rarement la ville de Fontenay.
En règle générale les diverses composantes de la majorité municipale se mettent d'accord avant le conseil et votent comme un seul homme le vœu
Ce 28 février, dans la continuité des désaccords de plus en plus marqués entre les divers groupes de gauche, le vœu proposé par les Verts sur l'aménagement du carrefour Carnot et de ses environs a bien du mal à entraîner l'adhésion de l'ensemble des élus de la majorité. Pendant le conseil nous pouvons constater que des conciliabules ont lieu entre les Verts et le PC et que le ton monte.
La raison en est simple : le vœu critique ouvertement la gestion de l'aménagement et de la sécurisation de cette partie de Fontenay par le Conseil général puisqu'il s'agit d'une voie départementale.
Or pour le PC pas question de critiquer le Conseil général dirigé par ce même parti.
Il y a déjà eu un mort, il risque d'y en avoir d'autres, mais le Conseil général est irréprochable !
On peut à loisirs interpeller le gouvernement, tel ou tel ministre (un peu moins depuis que la gauche est au pouvoir), tel ou tel pays, etc… mais pas question de toucher au Conseil général.
Il est vrai qu'il fait maintenant partie des "espèces protégées" puisqu'il reste l'un des deux derniers Conseils généraux a être sous le joug du PC.
Résultat du vote : un vœu adopté par quasiment tout le conseil municipal à l'exception du PC !
A noter : sans le vote des groupes d'opposition et de notre groupe en particulier le maire et son groupe n'aurait pas été en minorité...
C'est la première fois que cela arrive ! Notre maire commence à se poser beaucoup de questions et n'est plus aussi serein pour 2014.
Pour mémoire, de manière générale notre groupe ne prends pas part au vote des voeux qui sont, comme indiqué ci-dessus, souvent sans lien avec Fontenay ou qui inclus des postures idéologiques que nous ne pouvons cautionner même si parfois nous pourrions approuver le fond.
Depuis le début de la nouvelle mandature, nous avons voté deux vœux : celui d'hier mais aussi en décembre un autre, présenté à notre initiative qui est d'ailleurs le seul jusqu'à présent à avoir fait l'unanimité (Tout le conseil a voté pour). Il s'agissait d'un vœu sur notre refus de voir disparaître le tronçon dit « orange » du futur Grand Paris Express menant de Champigny-centre à Rosny-Bois-Perrier et devant desservir notre ville en gare de Val-de-Fontenay."


Martine Riou

1 commentaire:

  1. On entend de plus en plus parler (en bien d'ailleurs)de vous en ville mais où peut-on vous rencontrer ? Nath.

    RépondreSupprimer