16 avril 2013

Pour une gouvernance locale exemplaire !

La période politique que nous traversons est, et ce n'est rien de l'écrire, certainement l'une des plus grave et symptomatique depuis les années 1990. La question de la moralisation est sur toutes les lèvres, les "politiques", minés par une crise qu'ils n'arrivent plus à endiguer, ont perdu le peu de crédit qu'ils avaient dans les mensonges et les négations d'un ministre du budget trop riche pour s'appliquer à lui même les règles que son ministère se doit de faire exécuter. Où l'on demande de l'honnêteté, le gouvernement nous offre de la transparence. Mais face à cette crise morale, qui fracture la relation avec les électeurs, cette transparence, nouvelle et trop rapide, n'ayant pas levé le voile du mensonge passé, ne fait que renforcer, à la lecture de certains patrimoines, le doute légitime de nos concitoyens...

Je ne crois pas que nos concitoyens justement attendent plus de transparence, ils en veulent certes, mais je pense qu'ils souhaitent avant tout un pacte moral avec celles et ceux à qui ils ont confié un mandat. Honnêteté, équité, transparence et exemplarité sont à mon sens les valeurs constituant ce "pacte" que doivent porter les élus mais aussi les institutions qu'ils dirigent. A Fontenay comme partout en France, nous voulons une gouvernance locale exemplaire ! Quelques pistes à travailler sereinement...

La question du logement social étant au cœur du projet politique de notre majorité, il me semblerait, juste et exemplaire que les élus occupant des logements sociaux, payant un sur-loyer et dès lors sortant des critères d'attribution, libèrent, par souci d'équité et de justice sociale, leur appartement au profit de ceux qui en ont réellement besoin.

Les avantages liés à la fonction d'élu peuvent exister à partir du moment où ils facilitent l'exercice du mandat. C'est sans aucun doute dans cet esprit que certains élus municipaux bénéficient d'une voiture de fonction et d'une carte d'essence... Je demande officiellement que soit rendu public le nom des bénéficiaires de ces prêts de voitures, communiqué les kilométrages des véhicules ainsi que les données de ces cartes "essence". Il est désormais important de lever les éventuels doutes sur certaines pratiques dont certains s'autorisent à parler en ville.

Le conseil municipal est un lieu de débats et de votes. Pourtant les élus ne voient jamais, ni même le public, le projet de délibération qu'ils votent en séance. Afin de lever là encore la suspicion et de permettre une meilleure pratique de la démocratie locale, je souhaite vivement que la municipalité propose enfin lors des votes un projet de délibération écrit et posé sur table comme c'est le cas dans toutes les assemblées. Je sais que la loi ne l'oblige pas mais je ne comprends pas le refus à chaque fois avancé si ce n'est de rendre plus opaque une gouvernance locale qui n'en à vraiment pas besoin...

Notre majorité est fière de ses concertations, pourtant elles ne touchent que très peu de monde. Oser se confronter aux habitants c'est aussi cela la vraie exemplarité en matière de démocratie locale. Pourquoi, alors que toute la communication nous vante la ville numérique, le site internet n'est-il pas ouvert aux commentaires ? Pourquoi le recueil des avis lors des concertations ou enquête publique n'est-il pas accessible via le site également ? Nombre de Fontenaysiens ne peuvent se déplacer à 20h30 en semaine pour une réunion de quartier ou sur le PLU et pourtant ils ont des choses à dire. Étrangement la ville au 5 @ est absente du web2.0 !

Enfin, les textes interdisant l'utilisation des outils de communication municipaux dans le cadre de la campagne électorale, je demande à notre municipalité de bien vouloir appliquer la loi. Quelle ne fut pas ma surprise de lire dans notre magazine la déclaration de candidature de notre Maire Jean-François Voguet. Ce texte reprend sa déclaration orale faite lors du Conseil municipal mais la conclusion, faisant état de ce qu'on peut lire comme une annonce de candidature, place notre élu en infraction vis à vis du code électoral. 

Une gouvernance locale exemplaire, c'est aussi d'appliquer la loi et de s'y tenir.

12 commentaires:

  1. Allez vous publier votre patrimoine ? Vous représentez l'azrgent et les banques nous n'avpons pas de lecons à recevoir de votre part

    RépondreSupprimer
  2. Cher anonyme, votre commentaire est assez symptomatique du climat qui règne dans notre ville. Je n'ai aucun problème sur la question du patrimoine et quand je serai élu maire je suis même prêt à le publier s'il le faut. Je ne suis pas sûr que ça intéresse vraiment les gens et ce n'est pas selon moi la garantie d'une moralisation de la vie politique. Je ne donne aucune leçon mais vous en revanche vous semblez en recevoir en lisant ma prose ce qui montre que j'ai sans doute touché du doigt un problème qui vous gêne ! Je ne représente que la population qui souhaite une nouvelle voie et un dynamisme pour Fontenay rien d'autre.

    RépondreSupprimer
  3. Monsieur lecocq .
    Entièrement d'accord avec vous monsieur lecocq .
    Et si par la même occasion si vous pouviez également appliquer votre programme de transparence à la ville de vincennes donc vous etes le chef de cabinet du maire et le principal responsable de la publication "vincennes info " aupres de laquelle la pravda aurait pu passer pour un journal de librre expression.

    RépondreSupprimer
  4. Cher Monsieur Anonyme venez donc vraiment voir la différence à Fontenay sous Bois et vous serez surpris... sur tous les points évoqués !

    RépondreSupprimer
  5. Est-il possible que l'on Parle ici de Fontenay et non de Vincennes que ce monsieur anonyme semble ramener régulièrement sur le tapis... Gildas LECOQ a raison de demander de la clarté et de l'exemplarité à Fontenay. D'ailleurs le PS aussi le demande ce qui prouve qu'il y en a vraiment besoin...

    RépondreSupprimer
  6. J'aimerai en effet voir la consommation des cartes à essence avec les compteurs kilométriques des voitures de fonction ! Des agents communaux ne se cachent plus pour laisser entendre que ces cartes consommeraient plus que les voitures ... étrange !

    RépondreSupprimer
  7. Pour l'avoir vécu parlez aussi des élections et du mystère des urnes. passons au vote électronique et la majorité changera

    RépondreSupprimer
  8. Bon anniversaire au fait !

    RépondreSupprimer
  9. Felicitation pour votre réactivité monsieur momo, monsieur lecocq peut compter sur vous .ceci dit comme je vous rappelle que je ne suis pas l' avocat de la mairie de fontenay . Seulement quand quelqu'un fait des propositions je regarde ses réalisations precedentes , ce que je vous conseille de faire amicalement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Anonyme votre point fort est la bêtise heureusement que Vincennes a Mr Gildas LECOQ et dans un An un vent de liberté pour Fontenay quand il sera notre Maire à tous car pour le moment nous naviguons en eaux trouble dans notre ville

      Supprimer
  10. Merci du compliment monsieur bernard cela fait monter le niveau du debat .
    Comme monsieur lecocq , je vous invite à faire des comparatifs , si vous etes honnête intellectuellement ce donc je doute pas vous pourrez voir qui se fout de qui.

    RépondreSupprimer
  11. Monsieur Lecoq, je crois comprendre que vous postulez en tant que tête de liste UDI + UMP à la mairie de Fontenay-sous-Bois. Je ne suis pas loin de penser comme l'anonyme précédent et qu'il y a des comparaisons à faire. Pensez-vous que Vincennes et Fontenay peuvent être dirigées de la même façon?

    RépondreSupprimer