17 juillet 2013

Gourdes, Chapeaux, caramels et chocolats ! Fontenay la politique de l'artifice !


" Dans un contexte de difficultés pour de nombreux fontenaysiens, accentuées par l’austérité mise en œuvre par le gouvernement, nous nous sommes employés à atténuer les dégâts de la crise." C'est par cette petite pique à destination de ses ex-amis socialistes, que notre "cher" maire, Jean-François Voguet, justifiait, 10 mois avant l'échéance municipale de 2014, sa candidature ! De biens belles paroles, qui auraient pu embrumer les yeux d'un grand nombre d'habitants. En période de crise, à l'heure où les français doivent se serrer la ceinture, le maire et son équipe déploient pourtant un très grand nombre d'artifices pour essayer d'amadouer leur électorat... sans trop compter !

Fontenay sous le soleil est une manifestation qui mérite d'être saluée. D'abord parce qu'elle répond à une véritable attente (ça c'est le point positif), enfin parce qu'il faut arrêter de se gargariser, ce n'est pas non plus l'idée du siècle (d'autres villes organisent des activités en pareille époque !). Pourtant notre maire, en campagne, doit "capitaliser" au maximum sur ces moments de rassemblement bien peu nombreux, paradoxalement, dans notre ville. Pour agir, Jean-François Voguet et ses camarades usent donc d'artifices qui ont fait leur preuve mais qui enfument même les médias locaux...

D'abord il y a eu le parc des Carrières et son inauguration fastueuse ! A l'heure où le maire valorisait sa politique écologique, dans un discours tellement politique que la commission des comptes de campagne devrait certainement un jour le comptabiliser dans ses frais électoraux, ses équipes distribuaient de très nombreux chapeaux de paille certainement pas made in France et au bilan Carbone surprenant quand on mesure l'intérêt de l'objet ! Le soir même, il y eu aussi le feu d'artifices, qui outre son prix, certainement très important au regard de la crise dénoncée par notre "cher" maire, brûla une partie du pont de bois nouvellement installé. 3 feux d'artifices en quasiment un mois, je dois avouer qu'en période de crise, Fontenay ne lésine pas sur les dépenses... Madelon, Carrières et 13-juillet, j'attends avec impatience les prochaines festivités !


Bonbons, caramels et chocolats !

Aujourd'hui la presse locale valorise à son tour la dernière initiative à la mode ! Des gourdes offertes à l'occasion de Fontenay sous le soleil ! "C'est à la fois pratique et écologique" écrit le journaliste pour nous faire saliver et regretter de ne pas avoir encore la nôtre, à l'heure où la ville soutient la mise en place d'une ressourcerie, ces gourdes sont bien gourdes dans le paysage local, durable et forcément solidaire et économique. Mais ne lésinons surtout pas pour séduire ! Ce n'est pas tout, des raquettes seront aussi offertes dans les jours qui viennent ! Chapeaux, gourdes et raquettes, voici le parfait kit du candidat Voguet en campagne ! Si on ajoute à cela, les repas "sans prix" offerts aux délégations des villes jumelées, les documents de communication qui s'entassent chaque jour dans nos boîtes aux lettres, oui je comprends qu'à Fontenay la politique de l'austérité on ne connaît pas... la crise est ailleurs sans doute ! Je trouve cela vraiment indécent quand on écoute les difficultés d'un très grand nombre de Fontenaysiens. Mais chut seul M. le Maire a le droit de critiquer ce qui ne va pas ! faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais... et au final votez pour moi ! 

Cette politique de l'artifice ne passe plus et les artificiers risquent fort de se bruler les doigts !

1 commentaire:

  1. Et ça continue avec la carte de voeux 2014 : un badge, modèle seventies !

    RépondreSupprimer