20 août 2013

Le quotidien comme quête quotidienne…

Depuis ce début de campagne je m’attache, avec mon équipe, à souligner l’importance (la nécessité ?), pour nous, de nous consacrer à la résolution, ou du moins à l’apaisement, des problèmes quotidiens de nos administrés. En effet, échelon institutionnel le plus proche des gens, la commune doit être, chaque jour, une sorte de « facilitateur » de la ville, c’est en quelque sorte le mandat qui est confié aux élus à l’occasion des élections municipales.

A Fontenay-sous-Bois, c’est l’un des principaux reproches qui est d’ailleurs fait à l’exécutif municipal en place depuis 48 ans. Ce n’est d’ailleurs pas le fait d’être en place depuis si longtemps qui leur est reproché, c’est juste le fait que depuis trop longtemps ils ont oublié pourquoi ils étaient en place. Déconnecté, le maire prend désormais ses décisions sans écouter ou entendre la voix de ses habitants (voire même de sa majorité !). Pire, le critiquer c’est à coup sur être contre lui, symptôme bien connu des hommes politiques en fin de règne. Le clientélisme a un défaut majeur, quand il ne fonctionne plus les ex-bénéficiaires deviennent vos pires ennemis…

Heureusement, dans les semaines qui viennent, M. le Maire nous dira qu’il a compris, qu’il va changer, qu’il veut faire ceci ou cela, qu’il veut associer les habitants, qu’après plus de quarante ans d’exercice du pouvoir, il a enfin entendu ce que souhaitaient les Fontenaysiens, tous les Fontenaysiens, pour les six prochaines années. En rédigeant ces quelques lignes j’en aurais presque la larme à l’œil… Mais comme moi les Fontenaysiens ne sont plus dupes de ces méthodes d’autocritiques publiques qui ne durent jamais plus longtemps que temps d’une campagne.

Le projet que nous vous soumettrons dans les semaines et mois à venir, a été élaboré autour de cette volonté de répondre à votre quotidien. A partir de vos nombreux témoignages, à l’occasion des nombreuses rencontres de terrain que nous avons menées, ce projet n’a qu’un seul dessein, la nécessité de réveiller cette ville, que nous aimons, mais hélas enfermée dans une léthargie, qui, aujourd’hui, dure depuis trop longtemps. Notre volonté est aussi de vous offrir un quotidien apaisé pour vous permettre de construire sereinement votre propre parcours de vie. Notre projet marquera une nécessaire nouvelle étape, l’entrée dans une autre phase, tout simplement l’entrée dans le XXIe  siècle. Cette quête du quotidien, ne doit pas pour autant nous faire oublier une autre nécessité, celle de porter ensemble une vision future pour notre ville, c’est aussi la raison d’être d’une campagne électorale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire