19 décembre 2013

Jean-Zay : Des promesses...

Il y a les mots et il y a les actes. Il y a les maux et la réalité de la politique spectacle que nous offre le candidat à sa réélection, Jean-François Voguet. 

Monsieur Voguet est très habile ! En effet, il a réussi, à grand renfort de communication, à reporter la problématique du vandalisme quotidien, dont les habitants sont les principales victimes, notamment à cause de la politique ultra-laxiste que lui même a défendu durant de trop nombreuses années, pour en faire une question plus globale de redistribution des effectifs de police dans notre département ! J'avoue la phrase précédente est très longue mais à la hauteur de la manœuvre politique de l'actuel maire ! Impressionnant vous dis-je, hallucinant de justifier l'insécurité galopante par le départ des gendarmes quand on sait que leurs missions touchaient essentiellement les problématiques de délinquance financière et non physique comme le vivent les habitant du quartier Jean-Zay.

Bref, M. Voguet s'agite pour faire croire que les choses évoluent... le problème est malheureusement tout autre...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire