27 décembre 2013

Larris : la vraie fausse bonne idée !



La ville de Fontenay-Sous-Bois, en  partenariat avec Valophis, a souhaité  innover dans la gestion des déchets des tours du 3,5,7 rue Jean-Macé par l'installation de conteneurs enfouis sur les trottoirs. Ce qui logiquement devait servir à l'amélioration du cadre de vie et de l'habitat, limiter les risques d'incendies et les dégradations en réduisant les coûts de collecte et d'entretien semble pourtant se heurter à bien des problèmes pour le plus grand désagrément des habitants de ces trois immeubles déjà confrontés à d’énormes difficultés.
Le choix de l'emplacement de ces conteneurs sur les trottoirs, présente des inconvénients comme celui de les voir envahis de sacs poubelles remplis de déchets multiples, de verres ou autres encombrants, et de transformer cette « zone piétonne sécurisée » comme l’écrit la mairie en véritable parcours du combattant !
Devant le 5 rue Jean-Macé, le camion bloque la rue...
Ce vendredi 27 Décembre, il est 12h45 quand le ramassage des déchets se fait au niveau du 5 rue Jean-Macé, avec de grandes difficultés. En effet, un des conteneurs reste bloqué, accroché à la grue du camion benne, ce qui perturbe instantanément la circulation du minibus qui le suivait ainsi que des riverains qui se voient dans l'obligation à rebrousser chemin. Le blocage est total durant presque 45 mn.
Après avoir perdu certainement trop de temps devant le 5, le ramassage des déchets prend fin, après cet incident, alors que des ordures jonchent encore les trottoirs devant le 3 rue Jean-Macé. Des riverains étonnés descendent et constatent que plusieurs des conteneurs situés devant le 3 rue Jean-Macé sont également bloqués et que les habitants devront sans doute garder leurs déchets chez eux ou les déposer sur les trottoirs, "les locaux à poubelles" ayant été condamnés. Discussions et agacements commencent à se faire entendre.

Enfin à 15h30, le camion benne revient pour terminer son ramassage du 3 rue Jean-Macé. Le constat est le même que celui des habitants les conteneurs sont bloqués et le camion bloque donc lui aussi la rue devant des riverains encore exaspérés !! Quel triste constat ...

3 heures plus tard le camion revient devant le 3 cette fois-ci !
Ce qui devait être un mode innovant de collecte des déchets, prend la forme, pour les riverains et habitants de ce quartier, d'une autre source de questionnement et de nuisances (embouteillage, pollution sonore, dépôts sauvages, rongeurs, ...) !
Précisons aussi que des habitants nous ont alertés sur la situation complexe de personnes âgées vivant dans ses logements et ne descendant plus déposer leurs poubelles les jours de pluie ou de grand froid. L’hiver débutant à peine, nombreux sont les habitants à s’inquiéter des risques en matière d’hygiène que cela va procurer ! Enfin d’autres s’interrogent sur la manière dont cela se passera quand en plein cœur de l’hiver nos trottoirs ne seront pas dé-verglacés (comme chaque année d’ailleurs). Déjà les doutes pointent sur cette innovation : « il était si simple de ne pas avoir à trainer nos ordures à coté d'un arrêt de bus !! Aucun aménagement de voirie pour accompagner cela... bref du grand n'importe quoi comme toujours. Une vraie fausse bonne idée...» lance une habitante énervée !

Marie, habitante du Quartier des Larris

3 commentaires:

  1. Je l l’avait pourtant dit bien avant que ce système soit en place partout ou il a déjà été installé mêmes constat les gens déposes tous a coté avec en plus des meubles et autres et la nous sommes l’hiver l’été il y a les odeurs les rats les chats les corbeaux même des renards ne vont venir
    En plus mal placé ce qui bloque la circulation
    Ils vraiment urgent de changé d’équipe pour mètre des gens compétant !

    RépondreSupprimer
  2. C'est toujours comme ça, à Fontenay, les idées paraissent bonnes et se révèlent catastrophiques à l'usage.
    Il serait interessant de savoir combien a couté cette réalisation, études comprises bien sûr, parce qu'à Fontenay, on fait toujours des études avant d'entreprendre quelque chose ! Il vaudrait mieux en faire moins et réfléchir un peu plus, et surtout tenir compte de l'avis des habitants.
    Pourquoi y a-t-il autant d'ordures sur le trottoir ? Trappes trop petites pour les sacs, conteneurs pas assez nombreux ?
    En comparaison, les taux de la taxe d'enlèvement des ordures à Fontenay ( en 2011 ) 6,93 %, contre 6,30 à Nogent, et 5,25 à Vincennes avec un meilleur service ( ramassages plus fréquents, sans parler du nettoyage ! )

    RépondreSupprimer
  3. désolé il y a aussi les personnes qui ne se fatiguent pas trop et jettent pas leurs déchets ! Ils déposent devant et voilà, j y habite au 7 rue Jan Macé, venez voir l’état de l immeuble dans le hall ils jettent tout par terre ! Aucun gardien ne reste plus de trois mois car ils disent que les gens sont trop sales, une honte pour moi de vivre ici :( alors c'est pas forcement la faute à la Ville ou à Valophis Habitat le quartier des Larris est une zone rouge pour la ville...

    RépondreSupprimer