07 février 2014

Agenda 21 de Fontenay : encore une occasion manquée !

Un Agenda 21 c’est à la fois une stratégie et un programme d’actions très concrètes, très précises en matière de développement durable. A savoir, un programme mettant en résonance l’économie, le social et l’écologie sur un même territoire avec comme ambition de permettre aux générations futures de s’épanouir dans un environnement qui ne soit pas compromis par nos actes d’aujourd’hui. C’est sur un document comme celui-ci que le conseil municipal aurait dû débattre hier soir.

Cet Agenda 21 aurait du permettre à notre ville de prendre toute sa place dans le développement durable du 21e siècle. Une chose est certaine, c’est que la municipalité est constante, puisqu’une fois encore, tant sur le fond que sur la forme, elle est complètement passée à côté de son sujet. Le plan d’actions qu’elle a proposé hier, à l’occasion de ce dernier conseil municipal, semblait avoir tellement été fait dans la précipitation qu’on s’interrogeait véritablement sur son utilité ! De beaux principes mais au final aucune action précise. En fait le maire a décidé de faire voter un projet de projet pour pouvoir inscrire la création d’un Agenda 21 à son bilan. Mensonge évidemment, artifice et vieille bretelle, Fontenay est encore loin des villes pionnières en la matière.

Pour élaborer un Agenda 21, il est tout d’abord nécessaire de réaliser un diagnostic partagé. Quoiqu’en dise l’équipe de M. Voguet, on peut clairement dire que le partage a été totalement absent dans la démarche initiée depuis 2011.

Où d’autres villes ont organisé des dizaines et des dizaines de réunions publiques ou des ateliers thématiques, Fontenay a joué a minima, comme trop souvent. Il n’y a pas à s’interroger longtemps sur ce manque de participation, quand on peut encore voir que les dates des dernières réunions remontent à 2012 sur le site internet de la ville.

De plus, c’est l’absence de volonté politique de la part des élus communistes qui est la principale cause de cette occasion manquée en matière de développement durable. Bref une fois encore ce sont les dissensions internes à la majorité municipale qui expliquent le résultat décevant et précipité de ce plan d’actions qui d’ailleurs n’en est pas un ! Quand on sait que malgré un budget confortable dédié à ce projet, aucune action précise n’est inscrite dans le document proposé, on se dit que franchement les habitants sont vraiment pris pour des vaches à lait. Les 4 uniques dates de réunions n’ont jamais été actualisées sur le site internet mêlant à la confusion un goût de sabotage bien navrant. Aucun bilan chiffré sur la concertation, des ateliers de travail inexistants alors que de manière réglementaire un Agenda 21 est véritablement un document co-construit. Navrant, quand on imagine le travail de fond qui a sans doute été mené par les services pour accoucher, par manque de volonté et d’ambition, de ce maigre document.

Oui cet Agenda 21 n’est ni plus ni moins qu’une série d’occasions manquées. La lecture de la note du conseil est juste une série de poncifs qui n’engagent concrètement à rien et j’avoue que cela m’attriste tant il est à mon sens nécessaire d’engager notre commune dans une politique de développement durable pragmatique et quantifiable.

Quand l’Agenda 21 nous invite à « Penser global… agir local » à Fontenay on se retrouve avec un slogan bien connu « Penser global… et ne jamais agir ».

Agir, voilà le mot qui manque, notamment, dans cette feuille de route sans orientation. Fontenay, une fois encore, a décidé de faire dans le cosmétique en affichant à son maigre bilan le vote d’un agenda 21 bâclé sans aucun objectif concret. Quid de la place de l’animal en ville ? Quid de la ressourcerie pourtant défendue par Fontenay avec notre soutien ? Quid de l’action économique, solidaire et écologique ? Rien hélas…

Pour notre part, nous reprendrons totalement ce projet pour véritablement concerter et définir une série d’actions très concrètes avec les habitants.

Pour notre part, nous intègrerons à cet Agenda 21 local, une Charte 21 d’actions élaborées par les services municipaux visant à améliorer le confort dans le travail, l’épanouissement, la formation mais aussi à faire des économies d’énergies notamment.

Pour notre part, nous développerons une série de journées de formation pour accompagner toutes celles et tous ceux qui souhaitent AGIR local et pas seulement faire semblant comme c’est le cas dans notre ville depuis trop longtemps. Quand Fontenay présente son agenda 21 elle accouche d’une souris, c’est bien la seule action concrète en matière de biodiversité qu’on peut lui accorder…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire