18 mars 2014

L’éthique : une nécessité de gouvernance

L’exemplarité est sans doute, la qualité première qu’attendent les habitants de leur exécutif local. Après 50 ans sans alternance, il sera de notre devoir de remettre en cause certaines habitudes de gestion ou d’actions existantes et de mettre en œuvre une méthode qui permettra de réaliser nos projets.

■ Placer le développement durable et l’intelligence numérique comme socle du projet municipal

● Revoir l’Agenda 21 local, voté à la hâte par la municipalité sortante et redéfinir une véritable feuille de route en concertation avec les Fontenaysiens.
● Développer de nouveaux télé-services via internet dans un plan ambitieux de dématérialisation.
■ Assainir les finances locales.
La réduction des dotations de l'Etat et la montée en puissance des mécanismes de péréquation obligent notre collectivité à avoir une politique financière rigoureuse afin de préserver sa capacité à investir pour l'avenir.
● Veiller à la maîtrise de la fiscalité en contrôlant les dépenses de fonctionnement notamment.
● Dégager, par une maîtrise de nos charges, un autofinacement qui nous permettant d’initier ce plan d’investissement dynamique et indispensable, à la hauteur des exigences des habitants.
● Expliquer et rendre transparent le budget communal.
■ Développer de nouvelles méthodes exemplaires et justes.
● Rationaliser les équipements publics avec comme ambition première de simplifier le quotidien des habitants.
● Refondre l’organigramme des services communaux afin de simplifier les missions des agents communaux et d’agir efficacement pour leur bien être et celui des Fontenaysiens (formations, adaptation des services, dialogue, conventions du personnel…)
● Mettre en place de nouvelles conditions d’attribution des places en crèches ou des logements sociaux.
■ Imaginer l’administration de demain
● Adapter les horaires d’ouvertures des services aux attentes de la population
● Créer un accueil unique et simplifier à l’hôtel de ville (un interlocuteur unique pour toutes
les demandes).

Dans les réflexions sur la gouvernance métropolitaine, Fontenay sera partie prenante pour défendre face à la Métrople du Grand Paris le rôle du maire et des élus locaux, ainsi que l'identité de notre commune.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire