31 octobre 2014

Lepaon et Lecoq !

La répartie de ce client, ce matin, au café m'a fait sourire et m'invite à vous la livrer !

- Monsieur Lecoq vous avez vu que la CGT loge son secrétaire général à Vincennes ?
- Oui près du Bois dans la carré magique (NDLR : comprenez c'est le quartier où les prix de l'immobilier sont assez élevés !).
- Je trouve cela assez amusant quand même. La CGT, les communistes se logeant à Vincennes ! Ils auraient pu aller à Montreuil (NDLR : le siège national de la CGT est basé à Montreuil) ou à Fontenay !
- En effet, me dois-je de répondre poliment.
- Vous connaissez la différence entre Lepaon et Lecoq ?
- Non mais vous me faites peur...
- Lepaon de la CGT se pavane à Vincennes quand Lecoq du centre et de la droite réveille Fontenay ! Et ça n'est pas une fable ! me dit-il en explosant de rire...

Au delà de ce bon mot, il est vrai que j'ose espérer, désormais, que mes "amis" Fontenaysiens de la majorité municipale réfléchiront à deux fois avant de systématiquement me parler de Vincennes dans leurs argumentations politiques futures.

En effet cette ville, "aussi détestable", à les entendre, ne doit pas forcément être si désagréable à vivre pour que le secrétaire général de ce syndicat ami du front de gauche et du PCF décide de s'y loger... à grand frais de rénovation (environ le coût de 750 adhésions à la CGT).

Et pendant ce temps là, les Fontenaysiens, par leurs impôts locaux, financent la section locale de la CGT (près de 5.000 euros). Ça pourrait prêter à rire si nous ne traversions pas une crise financière aussi importante qui a obligé le Maire à réduire certaines subventions d'associations fontenaysiennes qui, elles, œuvrent au quotidien dans nos quartiers. A méditer...









Aucun commentaire:

Publier un commentaire