21 mai 2015

Prolongement ligne 1 : l'éventualité d'une station à proximité de la place du 8 mai 1945 étudiée !

L’actualité concernant le prolongement de la ligne 1 a évolué, le 13 mai dernier, puisqu’à l’occasion de son comité de suivi, le Syndicat des Transports d’Ile de France (STIF) a présenté le bilan de la concertation publique initiée du 10 novembre 2014 au 10 janvier dernier.

De cette concertation plusieurs enseignements peuvent être déjà tirés mais surtout beaucoup d’espoir pour les Fontenaysiens. Il convient tout d’abord de saluer l’importante participation (plus de 2900 avis et plus de 200 personnes à chaque réunion publique). L’autre élément d’analyse très intéressant et que la majorité municipale a sans aucun doute minimisé, c’est la large participation des habitants de Fontenay (48%) par rapport aux Vincennois (21%) et aux Montreuillois (15%). C’est dire combien les stations de cette future ligne 1 intéressent nos concitoyens plus que ceux des deux communes voisines concernées.
Si cette concertation a été un succès, elle a aussi permis de dégager clairement un consensus sur l’implantation des stations aux Rigollots et à Val-de-Fontenay. Mais avant même d’initier cette enquête, personne ne doutait un instant de ce résultat.
" Une station à proximité
de la place du 8 mai 1945 étudiée ! "
La bonne nouvelle pour les habitants de Fontenay et notamment les riverains de la ligne de crête de notre ville (Bd de Verdun, Gallieni, avenue de la République et Victor-Hugo…) c'est que l’étude d’un nouveau tracé alternatif "1-2-3" avec une station à proximité de la place du 8 Mai 1945 va être entreprise. Les maîtres d’ouvrage se sont engagés à étudier la faisabilité de ce tracé et son intérêt. Je m’en réjouis évidemment puisque c’est à peu de chose près ce que notre groupe avait demandé à travers le vœu déposé en séance du Conseil municipal et non voté par la majorité municipale. Je m’en réjouis, car c’est aussi le signe que la mobilisation des habitants et des associations de quartier a été entendue par madame la Garante.

C’est, enfin, un camouflet pour le maire et son équipe qui, contre l’avis de la population, ont choisi d’apporter leur soutien à l’implantation de cette station à Montreuil, ville voisine déjà très bien desservie en lignes de métro. Chacun se souvient qu’il a fallu, à la toute dernière minute,  que la majorité, sentant le vent tourner, change de cap en présentant un vœu alambiqué. Pour information aucun élément du futur PLU, en cours de modification, n’intègre l’éventualité de l’implantation d’une station dans ce quartier de Verdun ! Étrange. Comme si les élus communistes des deux villes de Fontenay et Montreuil étaient persuadés que leurs arrangements passeraient comme une lettre à la poste ! 

Aujourd’hui deux solutions vont être étudiées, celle d'un tracé alternatif "1-2-3" issue de la concertation avec une station à proximité du Bd de Verdun et l’autre tracé avec une station à Montreuil (issue de la concertation - tracé n°1). Notre groupe défendra évidemment cette nouvelle possibilité de station car nous sommes avant tout la voix des habitants et que nous sommes tous conscients que ce quartier a un réel besoin de desserte en transport en commun.

Ces études complémentaires ne retarderont nullement la suite du projet comme certains essayent de le faire croire, mais répondront à l’expression démocratique qui s’est majoritairement exprimée lors de cette concertation. Le projet avance et l’étape suivante consistera à demander aux financeurs du projet, la signature d’une convention permettant la réalisation des études de schéma de principe, préalable obligatoire à l’ouverture d’une enquête publique.

Gildas Lecoq

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire