16 juillet 2015

Quand le maire refuse le dialogue citoyen !

En refusant de rencontrer une délégation de 4 associations avant tout citoyennes, M. le Maire montre  que l'écoute et la réflexion des habitants de sa commune sont le cadet de ses soucis. 

A longueur d'année il nous invite à faire des propositions, annonce qu'il souhaite consulter mais en réalité il ne concerte qu'avec ses "amis". 

Avec Gérard Mari, président de l'association du Plateau, Geneviève Marmillod, présidente du Comité des Mocards, et Murielle Michon de l'Appel pour Fontenay, nous avons souhaité montrer qu'au-delà des différences politiques nous souhaitions être pragmatiques dans les propositions, le Maire et ses proches ne voient qu'un combat politique dans notre démarche c'est regrettable car les Fontenaysiennes et les Fontenaysiens attendent du concret. Monsieur le Maire, nous ne confondons nullement vie associative et vie politique, notre démarche est avant tout citoyenne, un mot qui semble ne pas exister à Fontenay-sous-Bois quand il s'agit d'habitants qui ne partagent pas 100% de vos idées. 
 
Notre délégation n'aurait pas été composée d'élus mais bien de citoyens locaux investis pour leur commune. Quoi qu'il arrive je souhaite que ce dialogue constructif noué entre nos 4 associations se poursuive pour le bien de nos habitants et de nos adhérents.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire