11 septembre 2015

Tribune de septembre 2015 : L’opposition municipale : des sous-citoyens ?

« La citoyenneté est le fait, pour une personne, pour une famille ou pour un groupe, d’être reconnu comme membre d’une cité nourrissant un projet commun auquel ils souhaitent prendre une part active ». À la lecture de cette définition nous pourrions penser que le groupe politique que nous composons, qui représente plus de 40% des électeurs fontenaysiens, aurait toute sa place dans la gestion des affaires municipales locales. Pourtant plus d’un an après cette élection, le maire et sa majorité, toujours prompts à défendre les citoyens à condition qu’ils aillent dans leur sens, ne nous reconnaissent pas cette place. Élus d’opposition, nous ne serions donc pas, aux yeux de la majorité municipale, des citoyens… Dogme quand tu nous tiens !

Ce que vous devez savoir
Depuis le début de cette mandature, le groupe d’opposition est exclu des bureaux des Conseils de quartiers au prétexte que nous ne soutenons pas les décisions municipales. Madame Tricot-Devert, adjointe en charge de la ‘démocratie’ précisant même : « Les Conseils de quartiers sont destinés à faire connaître la politique municipale.
Et seuls, les élus de la majorité ont vocation à remplir ce rôle ». L’élue à la démocratie va même plus loin en disant publiquement « L’élu n’est pas un citoyen mais avant tout un élu ». Pourtant ouverts à tous les citoyens, ces groupes devraient travailler et réfléchir à l’avenir de notre ville. Exclure les élus d’opposition de ces conseils revient à museler la critique, même quand celle-ci est constructive. Curieuse conception, mais tellement révélatrice d’un type de fonctionnement dont chacun mesure chaque jour les insuffisances. Aux yeux de la municipalité, nous sommes donc des sous-citoyens...
Mais le principe de réalité, tant détesté par la majorité communiste, l’emporte toujours. Et force est de constater que de plus en plus de Fontenaysiens nous informent des difficultés ou des dysfonctionnements dans leur rue, dans leur quartier ou dans leur vie quotidienne parce que nous sommes des élus de terrain pragmatiques et constructifs.


Continuez à nous contacter soit par mail ensemble.reveillons.fontenay@gmail.com soit par téléphone au 06 17 76 12 56 soit par courrier 111, rue Dalayrac ou directement à l’Hôtel de ville. Élus et citoyens, nous mettrons tout en oeuvre pour faire avancer positivement les dossiers que vous nous transmettez, sans esprit partisan ni dogmatique.


Gildas LECOQ,  Brigitte CHAMBRE-MARTIN, David GUYOT, Sana RONDA, Philip DE LA CROIX, Geneviève LOUICELLIER-CALMELS, Christophe ESCLATTIER, Brigitte ROCHE, Lionel BERTRAND.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire