26 octobre 2015

Tribune de Novembre 2015 : Démocratie locale : Rêve ou réalité ?

Lors du dernier conseil municipal, nous avons demandé à Monsieur le maire plusieurs documents indispensables pour nous permettre d’exercer notre fonction d’élus d’opposition. Au nom de la démocratie locale, Monsieur le Maire a affirmé en public que ces documents nous seraient adressés. À l’heure où nous mettons cette tribune sous presse (le 14 octobre, soit 20 jours plus tard) aucun document ne nous a été communiqué ! Nous sommes toujours en attente notamment :

– Des comptes rendus du Comité technique paritaire (CTP) et du Comité Hygiène et Sécurité (CHS), nous permettant de mieux défendre les conditions de travail des agents municipaux.
– Des éléments techniques sur l’éclairage public afin de comprendre les raisons des nombreuses
défaillances dans nos quartiers.
– Du détail de paiements effectués par la ville et présentés à l’Etat en vue d’un remboursement.
Comme les :
– 270.000 euros pour l’opération Fontenay-sous-Soleil, ce qui nous paraît très élevé
– 20.000 euros destinés à URBATIR (association en cessation de paiement depuis novembre
2014 !).
– De la prévision des évolutions des effectifs des écoles pour les prochaines années.

Jour après jour et malgré leurs engagements, les élus de la majorité municipale confirment que cette démocratie locale à laquelle ils sont si attachés n’est pas effective dans les faits puisque les élus de notre groupe ne bénéficient pas des éléments nécessaires pour travailler. Sans commentaire.

Gildas LECOQ,  Brigitte CHAMBRE-MARTIN, David GUYOT, Sana RONDA, Philip DE LA CROIX, Geneviève LOUICELLIER-CALMELS, Christophe ESCLATTIER, Brigitte ROCHE, Lionel BERTRAND.

16 octobre 2015

Signez la pétition en ligne pour un référendum local !

Nous vous invitons à signer la pétition "Projet d'un Théâtre à Fontenay : Pétition pour l’organisation d’un référendum local".

Bien que le théâtre et la culture soient au cœur de notre programme, nous pensons que le projet actuel de salle de théâtre à Fontenay-sous-Bois ne fait pas partie des priorités des citoyens.
La décision de construire un théâtre dans notre ville serait-elle moins importante que la révision du Plan local de l’urbanisme ? Nous ne le croyons pas, vu les énormes conséquences financières d'une telle entreprise.
Parce que nous sommes conscients que ce projet aura des conséquences pour l’ensemble des habitants de Fontenay, nous demandons expressément à Monsieur le Maire d'organiser un référendum local sur le maintien ou non du projet de construction d'un théâtre, comme il l’a fait sur le sujet beaucoup plus technique du PLU.


Notre objectif est d'atteindre un maximum de signatures et nous avons besoin de plus de soutiens.

Pour en savoir plus et pour signer, c'est ici:
https://www.change.org/p/monsieur-le-maire-de-fontenay-projet-d-un-th%C3%A9%C3%A2tre-%C3%A0-fontenay-p%C3%A9tition-pour-l-organisation-d-un-r%C3%A9f%C3%A9rendum-local?recruiter=403020328&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

Rejoignez nous en signant la pétition ! La mobilisation du plus grand nombre compte, n'hésitez pas à inciter vos amis à signer cette pétition.

Gildas LECOQ,  Brigitte CHAMBRE-MARTIN, David GUYOT, Sana RONDA, Philip DE LA CROIX, Geneviève LOUICELLIER-CALMELS, Christophe ESCLATTIER, Brigitte ROCHE, Lionel BERTRAND,...

09 octobre 2015

Projet d'un Théâtre à Fontenay : Pour un référendum local

Bien que le théâtre et la culture soient au cœur de notre programme, nous pensons que le projet actuel de salle de théâtre à Fontenay-sous-Bois ne fait pas partie des priorités des citoyens.
La décision de construire un théâtre dans notre ville serait-elle moins importante que la révision du Plan local de l’urbanisme ? Nous ne le croyons pas, vu les énormes conséquences financières d'une telle entreprise.
Parce que nous sommes conscients que ce projet aura des conséquences pour l’ensemble des habitants de Fontenay, nous demandons expressément à Monsieur le Maire d'organiser un référendum local sur le maintien ou non du projet de construction d'un théâtre, comme il l’a fait sur le sujet beaucoup plus technique du PLU.


Plusieurs raisons nous motivent.

1) Des raisons de priorité

Construire un théâtre se fera au détriment d'autres projets comme la rénovation ou la construction d'écoles élémentaires et maternelles, la réhabilitation de la voirie, l'amélioration de l'habitat et la rénovation du patrimoine bâti : ces sujets présentent un caractère de plus grande urgence que la construction d'un théâtre de 330 places. C'est en tous les cas aux habitants de décider.

2) Des raisons de bon sens
Ce futur théâtre ne répond à aucune demande particulière du public. Autour de nous, il existe déjà de nombreux autres théâtres qui tous se battent pour simplement survivre (comme le théâtre de l'Aquarium à la Cartoucherie).

3) Des raisons d'aménagement de notre territoire et d'accessibilité
La salle ne sera dotée d'aucun parking et elle restera très mal desservie par les transports collectifs (l'implantation d'une station de métro tant attendue sur le plateau n'est pas acquise puisque la majorité municipale maintient sa préférence pour une localisation hors du territoire communal).

4) Des raisons financières
Notre ville est déjà endettée à hauteur de 104 millions d’euros. Le coût d’investissement du théâtre est estimé à 11,6 millions d’euros et le coût de fonctionnement à près de 150.000 euros par an (manifestement sous-évalué) avant même d'y organiser un seul spectacle (budget artistique probable : 800 000€ / an) alors que Fontenay n'a même pas pu ni su boucler le budget 2014 de l'association Fontenay en scènes qu'elle contrôle et finance.

Pour toutes ces raisons, et parce que nous sommes attentifs et soucieux de l'attrait du Théâtre et de la Culture en général, nous, élus, représentants associatifs, acteurs de la vie économique et simples citoyens de Fontenay-sous-Bois demandons l’organisation d’un référendum local sur l’opportunité de ce projet de théâtre pour permettre aux citoyens de s’exprimer librement sur cette question.

Rejoignez nous en signant la pétition !

Gildas LECOQ,  Brigitte CHAMBRE-MARTIN, David GUYOT, Sana RONDA, Philip DE LA CROIX, Geneviève LOUICELLIER-CALMELS, Christophe ESCLATTIER, Brigitte ROCHE, Lionel BERTRAND,...


Vous pouvez nous adresser votre participation par mail à pourunreferendum.fontenay@gmail.com ou par courrier : 111, rue Dalayrac - 94120 Fontenay-sous-Bois


Des feuilles de pétitions seront à votre disposition à partir de demain sur demande. 

08 octobre 2015

Ligne 1 : Une première victoire pour le tracé alternatif !

Le Conseil d’Administration du STIF a voté hier, à l’unanimité, la convention de financement de l’intégralité des études nécessaires au prolongement de la ligne 1 du métro jusqu’à Val-de-Fontenay. Au total, c'est un budget de 5,5 millions d’euros qui sera consacré à ces études permettant de déterminer le tracé final. 

Nous ne pouvons que nous réjouir de cette avancée nouvelle dans ce projet tant attendu par de nombreux Fontenaysiens. Je me réjouis tout particulièrement car cela confirme définitivement que la position courageuse portée et défendue par les élus de notre groupe Ensemble, réveillons Fontenay ! avec le soutien d'associations de quartier et de nombreux citoyens Fontenaysiens est bien intégrée à ces études. Notre implication a fini par payer, le tracé alternatif qui défend le mieux l'intérêt des habitants de notre ville sera donc bien étudié, alors que la majorité municipale et Monsieur le Maire en particulier ne privilégiaient qu'un unique tracé avec une station à Montreuil. Sans notre vigilance et notre opiniâtreté, à cette heure, le projet de station serait définitivement acté en Seine-Saint-Denis à Montreuil. Quand je repense à ceux qui nous disaient que notre proposition risquait de mettre en péril le vote de ces crédits d'études, je me dis que nous avons bien fait d'affirmer haut et fort la volonté de nos habitants, c'est la mission que nous ont confié nos concitoyens. 

Il convient de rester mobilisés pour que ce tracé alternatif, avec l'émergence d'une station de métro à proximité de la place du 8-Mai 1945 (Boulevard de Verdun / Avenue de la République), montre ses forces et ses atouts qui sont nombreux. 
Prochaine étape, la phase d'étude complémentaire lancée en décembre 2015-Janvier 2016 qui consistera à approfondir les 2 scénarii jusqu'au mois de juin 2016 ou septembre 2016.

07 octobre 2015

Des demandes laissées sans réponse !


Lors du dernier conseil municipal, j'ai demandé, au nom de notre groupe, le détail de paiements effectués par la ville et présentés à l'Etat en vue d'un remboursement.

- 270.000 euros pour l'opération Fontenay-sous-Soleil, ce qui nous paraît très élevé
- 20.000 euros destinés à URBATIR mise en liquidation judiciaire et dont nous souhaiterions connaître les actions réalisées et financées par l'association avec cette subvention de la ville.

La demande avait été faite en commission des finances, elle a été redemandée en séance. Monsieur le Maire s'était engagé à ce que les détails nous soient communiqués mais à ce jour aucun document ne nous a été adressé. Monsieur Clerget a eu beau, durant ce conseil, pointer les doutes qui étaient les nôtres sur la gestion municipale, l'absence de réponse ne fait que les amplifier. A suivre...



Conseil municipal de Fontenay Demande d... par GLECOQ

02 octobre 2015

Intervention sur les nouvelles délibérations fiscales - Conseil municipal du 24 septembre 2015

Lors du dernier Conseil municipal, la majorité (PCF-Front de Gauche-EEVL) a présenté de nouvelles mesures fiscales pour notre ville.

Si l'on comprend bien la nécessité urgente à trouver de nouvelles recettes pour boucler le prochain budget au regard de la dette de 104 millions d'euros qui handicape notre ville, notre groupe n'a cependant pas suivi le maire dans cette fuite en avant qui touche une fois de plus toujours la même frange de la population.

Avant d'augmenter les recettes par de nouveaux impôts locaux, la municipalité de Fontenay doit d'abord apprendre à changer sa méthode et surtout à réduire son budget de fonctionnement en rationalisant ses dépenses. Bref, montrer l'exemple c'est apprendre à savoir faire des économies.


Conseil municipal de Fontenay délibérations... par GLECOQ