26 novembre 2015

Ça s’est passé à Fontenay !

La presse locale s’en est fait écho : à l’occasion de la campagne électorale, les élus et militants du front de gauche ont été conduits à Paris avec un car municipal.

Notre groupe trouve scandaleux que ce genre de pratique soit encore en vigueur dans notre ville.

À l’heure où des créneaux horaires pour le transport des enfants vers les centres de loisirs sont supprimés, à l’heure où le maire et ses élus critiquent les désengagements de l’État, voir cette utilisation nocturne d’un bien municipal et de son personnel à des fins politiques est plus que choquante.
Les associations politiques peuvent, pour leurs déplacements, avoir recours à des sociétés privées et non utiliser les biens publics payés avec nos impôts. Ces méthodes d’un autre âge doivent cesser.

1 commentaire:

  1. Il faut bien leur laisser les cars à libre disposition vu que la cour régionale des comptes a déjà pisté des irrégularités sur l'utilisation de la flotte de véhicules municipaux en dehors du périmètre de l'activité professionnelle (période 2001 - 2008) puis en 2010 un article du parisien revelant le paiment de certains frais de réparation de voitures de certains élus aux frais de la commune (http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/des-elus-accuses-de-faire-reparer-leur-voiture-aux-frais-de-la-commune-10-02-2010-810151.php).
    Alors une promenade en car au frais de la princesse en ces temps d'austérité budgétaire c'est toujours mieux que rien...

    RépondreSupprimer