04 novembre 2015

Théâtre : NON à l'injure publique

Que certains élus de la majorité municipale n'apprécient pas la démarche citoyenne, sur la question du théâtre, que nous avons initiée avec diverses associations et habitants de notre ville est une chose qui se conçoit notamment dans le cadre d'un débat politique. Mais lire sur le blog d'un adversaire qui consacre un article à l'extrême droite des propos offensants à mon égard est un point que je ne peux laisser passer sans réagir. Voici donc mon commentaire aux propos de Monsieur Michel Tabanou, adjoint au maire de Fontenay-sous-Bois.

"Il y a une nouvelle génération d’élus, Monsieur Lecoq lanceur de référendum en est l'illustration, qui considère la culture avec des critères comptables. Ils n’ont pas été portés par l'élan né au sein du Conseil National de la Résistance."
Monsieur Michel Tabanou​, en copiant-collant cette phrase tirée de la production intellectuelle d'une autre personne - sans la citer d'ailleurs (http://www.bastamag.net/Quand-l-austerite-budgetaire-menace-la-richesse-de-la-creation-culturelle) -, vous sous-entendez à mon égard que si je n'ai pas été porté par cet élan, j'aurais donc a contrario été porté par la pensée nauséabonde que combattait le CNR.  Bref en deux mots vous associez publiquement ma démarche démocratique locale à celle des collaborationnistes durant la Seconde Guerre mondiale.
Je vous demande expressément de bien vouloir corriger votre texte afin d'éviter ce genre de raccourci dans l'esprit de vos lecteurs. Merci d'effectuer ce correctif sur votre page facebook mais également sur votre blog, auquel cas je me verrai dans l'obligation de déposer une plainte pour injure publique. Je ne suis pas de ceux qui comme vous utilisent l'injure pour défendre mes projets politiques pour Fontenay, car j'ai trop de respect pour la fonction que vous salissez en utilisant pareil artifice.


La totalité de son texte ici : http://www.michel-tabanou.net/2015/10/la-culture-en-regime-amincissant-et-un-referendum-anti-theatre-comme-posologie.html

Vous pouvez toujours signer cette pétition pour un référendum sur le projet de théâtre à Fontenay : http://chn.ge/1RH9LfA

2 commentaires:

  1. utiliser, et détourner des références historiques à des fins de polémiques pour contrer une concertation démocratique a surtout comme effet de démontrer le peu de cas à la liberté de penser....ce projet de théâtre semble être autre chose qu un projet culturel car c'est faire offense à la culture que de tenir des propos si peu circonstancieux .. Serait on en train de vouloir subventionner autre chose ? Les Etablissements scolaires de Fontenay semblent avoir plus besoin de nos finances locales.

    RépondreSupprimer
  2. Qui plus est des références aussi nauséeuses. C'est d'autant plus déplacé de la part d'un élu représentant des citoyens attachés à l'expression démocratique et majoritairement opposés à la mégalomanie ambiante. Quelle mouche a donc piqué cet édile si procédurier et soucieux de bouter hors des frontières municipales tout opposant à SES idées farfelues ânonnées dans un français approximatif dont il ne devrait pas être fier.Une fois encore cet original aurait mieux fait de garder ses idéees saugrenues pour lui-même. Il est d'autant plus ridicule qu'incapable de faire mouche sans copier autrui il s'est encore rendu coupable de plagiat. Sa forfaiture est donc passible d'être assortie d'une double peine ...

    RépondreSupprimer