07 juin 2018

PROPRETÉ : De qui se moque-t-on ?

La rue Jean-Macé depuis 1 mois...
Quelques jours à peine après la grande opération citoyenne de nettoyage du quartier par l'association "Larris au cœur" les habitants de la rue Jean-Macé ont eu la surprise de voir apparaître des déchets encombrants. Rien d'alarmant le ramassage étant prévu le lendemain... Un mois plus tard la colère commence à se faire sentir puisque le dépôt a grossi mais surtout n'a toujours pas été ramassé alors que les camions et équipes prévues à cet effet sont passés devant à plusieurs reprises et notamment lundi dernier jour de ramassage. Une actualité qui colle avec notre dernière tribune...
 

De qui se moque-t-on ?
Le Maire de Fontenay s’est récemment énervé sur les réseaux sociaux au sujet de la nouvelle organisation de la gestion « des déchets ménagers et assimilés » transférée par la loi au Territoire Paris Est Marne & Bois depuis le mois d’avril 2018. En deux mots, selon lui, la ville serait désormais sale à cause de l’incompétence de cette nouvelle institution.

De qui se moque-t-on ?
Pour l’utilité que l’on doit à nos concitoyens, il vaut mieux expliquer que tempêter, comme le fait notre jeune Maire, plus prompt à se répandre sur internet que d’aller au contact des habitants, comme les élus de notre groupe le font depuis des années.
Expliquer, par exemple, que depuis le 1er avril des modifications ont eu lieu pour la collecte du verre, des emballages et les nouveaux horaires de la déchèterie. Expliquer encore, que pour la collecte des encombrants et des ordures ménagères, c’est temporairement inchangé, même si la compétence a été transférée au territoire. Expliquer enfin que les dépôts sauvages restent sous la responsabilité de la ville, deux emplois vont être créés en ce sens prochainement.
Cette colère feinte ne doit toutefois pas faire oublier que le Maire Front de gauche de Fontenay est aussi vice-président de ce territoire qu’il accuse de tous les maux et qu'il juge coupable d’incompétence. Il peut donc, à cet effet, améliorer l’information de ses administrés des changements de jours de collecte et se rapprocher des services concernés du territoire pour les avertir des dysfonctionnements. Le Maire, plutôt que de se plaindre sur les réseaux, devrait les utiliser pour renforcer la communication sur ces questions de collectes.
De qui se moque-t-on ?
Des Fontenaysiens assurément...Les Fontenaysiens méritent mieux qu’une polémique stérile, ils méritent un service de qualité et une communication simplifiée et moins technocratique. Ils méritent surtout que leurs élus se penchent sur la question avec l’ambition de la régler plutôt que d’en faire un combat politique.
À force de trop fréquenter Jean-Luc Mélenchon et ses colères médiatiques, notre maire, comme son prédécesseur, fait de la politique à l’ancienne : je m’agite, je dénonce mais surtout je ne bouge pas ! De qui se moque-t-on ? Des Fontenaysiens assurément...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire