27 juin 2018

Sécurité : soyons vigilants !

Arrêtons l'angélisme. La dégradation de la qualité de vie se constate jour après jour dans l'ensemble de nos quartiers. Aux questions récurrentes de propreté viennent, désormais, celles, plus graves, de détérioration de la sécurité locale

Alors que l'école Paul-Langevin a été récemment cambriolée à plusieurs reprises mais également dégradée par des inscriptions insultantes et menaçantes, que des voitures brûlent de plus en plus régulièrement et que les menaces physiques se font aussi de plus en plus courantes, plus que jamais notre ville a besoin d'un plan local de sécurité cohérent et surtout efficace. La ville doit enfin prendre sa part dans ce projet de sécurité et la mairie doit arrêter de reporter ces missions sur les seuls services de l’État. Mais l’État doit aussi enfin ouvrir les yeux et cesser de réduire année après année les effectifs de la Police. Il faut au contraire une Police plus proche des habitants, des commerçants, des associations et des structures municipales avec un renforcement de moyens matériels et forcément humains.

Le projet de mutualisation des postes d’officiers de police judiciaire envisagé pour les commissariats de Fontenay-sous-Bois, Vincennes-Saint-Mandé et Nogent-sur-Marne durant  les week-end, et ce dès la rentrée 2018, doit nous alerter. 

Un seul commissariat ne peut pas sérieusement couvrir un territoire de 240 000 habitants : c’est plus que toute la commune de Lille ... Les délais d’intervention sur Fontenay-sous-Bois seraient forcément rallongés alors que les enjeux de sécurité et de tranquillité publique sont également importants sur notre commune.

Nous restons mobilisés sur ce sujet, et demain à l'occasion du conseil municipal notre groupe déposera un vœu en ce sens.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire