12 février 2019

Nous ne pouvons pas accepter la banalisation de la haine !

Ce week-end des Portraits de Simone Veil ont été recouverts de croix gammées. Des vitrines taguées de slogans nazis. Les arbres plantés à la mémoire d'Ilan Halimi ont été sciés. Dans le même temps plusieurs églises catholiques ont aussi été profanées. 
 
NON. Nous ne devons pas accepter la banalisation de la haine. Ces relents nauséabonds doivent être combattus avec force et dans le rassemblement le plus large.

OUI, notre République est plus forte. Elle doit combattre et punir avec sévérité ces extrémistes profanateurs.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire