19 décembre 2019

Au dernier conseil municipal : intervention sur le personnel communal.

Hier soir à l'occasion du conseil municipal, la majorité, une fois encore, a souhaité débattre autour d'un vœu consacré à la réforme du gouvernement sur les retraites. Conscients que nous ne sommes que des élus municipaux et que malgré un point de vue nous ne pourrons jamais faire évoluer tel ou tel projet de loi, j'ai souhaité rappeler au Maire notre vision du mandat qui nous a été confié et lui rappeler également combien le personnel communal était en souffrance. Une fois encore il est plus facile pour le maire de parler des retraites que de résoudre les difficultés des agents communaux de Fontenay-sous-Bois. 

26 octobre 2019

Résidence Joffre : le projet de trop ?

L'annonce sur internet de la commercialisation d'une future Résidence de 26 logements avenue du Maréchal Joffre en lieu et place de l'actuelle coulée verte reliant cette avenue à l'église Saint-Jean XXIII a alerté un très grand nombre d'entre nous. Après avoir appelé différents services et le commercialisateur nous avons compris que le promoteur avait bien un dossier en attente mais que rien ne bougerait avant les élections municipales. 

Nous ne cessons de dire que cette ultra-densification voulue par le maire sortant n'était pas une bonne chose pour notre ville. C'est pour cette raison que j'ai souhaité informer largement les habitants de ce quartier. 

Bonne lecture. 

Le lien est toujours visible ici : https://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:jk_BsrH3z1MJ:https://www.selogerneuf.com/annonces/neuf/programme/fontenay-sous-bois-94/147225741




La coulée verte actuelle


09 septembre 2019

Journée des Associations 2019

Avec Brigitte Chambre Martin, Brigitte Roche, Lionel Bertrand, Jean Pierre Bernard et Florian James nous sommes allés à la rencontre des nombreux acteurs des associations Fontenaysiennes.

La vie associative de notre ville est un trait d’union unique qui rassemble des centaines de passionnés. C’est une chance. C’est avec beaucoup d’attention que nous avons écouté les remarques positives et négatives de ces acteurs locaux incontournables.

Élus municipaux nous avons tenu à les remercier pour leur engagement quotidien et désintéressé au service de nos habitants et leur souhaiter une belle rentrée !
 

26 juin 2019

Tribune du Mois - Conseil municipal : des intimidations intolérables !

A l’occasion de la dernière séance du conseil municipal, deux militants de la majorité, par ailleurs agents communaux, deux agitateurs bien connus pour organiser depuis 5 ans une déstabilisation de la salle à chacune de nos interventions, ont dépassé une ligne rouge qu’ils n’auraient jamais dû franchir.
Ces deux hommes, connus également pour les insultes et autres menaces physiques qu’ils exercent régulièrement, ont décidé de s’attaquer à deux de nos soutiens qui étaient présents dans le public dont une femme de notre équipe. 


En dépit de propos insultants et sexistes, nos soutiens n’ont pas répliqué et sont restés dignes. Pendant de longues minutes, ces deux tristes personnages ont continué leur harcèlement et essayé par tous les moyens de les impressionner, jusqu’au moment où l’un des deux hommes s’est permis de venir se coller à touche-touche et de poser sa main sur l’épaule de notre collègue féminine voulant lui imposer un « selfie ».


Malgré notre intervention, le maire qui a pourtant le pouvoir de police et devrait donc faire respecter le règlement du Conseil n’a pas souhaité interrompre la séance ni demander à ces deux provocateurs de quitter les lieux. 


Pas un élu de la majorité pourtant habituellement si prompt à défendre ce genre de menaces faites aux femmes n’est intervenu. Nous déplorons et condamnons ces intimidations, verbales et physiques, mais aussi ces attitudes et absences de réaction.
À l’évidence elles n’ont pas leur place dans le débat démocratique local et encore moins au sein de la maison commune qu’est l’hôtel de ville. Il ne s’agit en aucun cas d’en faire une affaire d’état mais juste de porter à la connaissance de toutes les fontenaysiennes et tous les fontenaysiens ce que les élus d’opposition et leurs soutiens subissent depuis plus de 5 ans. 


Cette fois a été celle de trop et nous avons décidé d’y donner les suites judiciaires qui s’imposent.