13 mars 2017

Tribune du mois : Vie de quartier - Les Parapluies

Les habitants de ce quartier situé à l’Ouest de notre ville n’en peuvent plus et nous le font régulièrement savoir. Les sujets de courroux sont nombreux :

•  Problèmes de téléphonie et d’internet. Malgré des demandes nombreuses auprès des opérateurs de téléphonie et de la mairie, le débit est régulièrement bas et personne ne semble vouloir prendre ce problème en considération. De même l’enfouissement ne semble pas être encore prévu dans certaines rues du quartier (cf. photo)

•  Problèmes de stationnement anarchique. Il est impossible parfois de pouvoir sortir de chez soi. Les demandes d’intervention afin de réguler le stationnement dans le quartier sont restées sans réponse.

•  Problèmes de sécurité routière. Depuis des années les riverains se plaignent de la sécurité aux abords des voies du quartier. La vitesse excessive de certains automobilistes qui empruntent la rue Parmentier et grillent les feux rouges, est récurrente. Pourtant aucune sanction ou solution n’est prise.

•  Problèmes de propreté. Les dépôts sauvages sont de plus en plus nombreux et le ramassage n’est pas systématique. De même, les déjections canines se multiplient, en particulier du côté du square Daumain qui se trouve au coin de la rue Gabriel-Péri et de la rue Parmentier.

•  Problèmes de détériorations du mobilier urbain (malgré une rue restructurée récemment). Trop de personnes se garent comme bon leur semble et du coup les bacs qui entourent les
arbres sont détériorés ainsi que la signalisation routière. La photo ci-dessous est explicite.
Malgré leurs courriers, les habitants ne voient aucune amélioration ni prise en compte de la part des élus. Notre groupe sera aux côtés des habitants pour trouver au plus vite des solutions à ces problèmes qui pourrissent inutilement la vie quotidienne. A suivre…


Tribune du mois : Concertation  sur la gare  de Val de Fontenay

Le STIF organise une concertation publique à destination de tous les habitants de notre ville, sur le futur réaménagement du pôle transports de la gare de Val-de-Fontenay. Cette concertation a lieu jusqu’au 24 mars prochain. Les élus de notre groupe se réjouissent de l’organisation de cette concertation par le STIF, Autorité des transports en Île-de-France, présidée par Valérie Pécresse. Il est aujourd’hui important et urgent d’engager une réflexion sur la gare RER et de prévoir son organisation à l’horizon 2030, date à laquelle elle verra sa fréquentation augmenter de 70 % en raison de l’arrivée à VAL de Fontenay des futurs projets de transports (ligne 15, Ligne 1...). Et pardessus tout, cette concertation doit s’inscrire dans un développement maîtrisé du quartier et dans l’intérêt de ses habitants.

« Quand on veut, on peut ! »
Lors de la réunion préalable à cette concertation qui s’est tenue en Mairie, nous avons été surpris d’entendre le Maire de Fontenay dire aux techniciens du STIF qu’ils devaient tout imaginer, y compris ce qui ne semblait difficilement réalisable (?!), ponctuant son intervention d’un « quand on veut on peut ! ». Nous aurions aimé qu’il ait la même attitude en ce qui concerne le choix de la future station de la ligne 1 prolongée, non dans notre ville, mais.... à Montreuil ! Oui, il est nécessaire de réorganiser et d’agrandir les espaces de cette gare en fonction du nombre de voyageurs qui y transiteront dans quelques années. Le phasage des travaux est donc une initiative qu’il convient de saluer. Il convient également de prévoir les aménagements des abords de cette gare en cohérence avec les projets développés par notre commune, notamment aux Alouettes, afin de renforcer le lien entre ce quartier et le reste de la ville. Le futur aménagement ne doit pas être une nouvelle fracture pour notre ville. Le projet doit intégrer l’amélioration des services périphériques attendus par les voyageurs : propreté, animations, commerces, services...
40 ans après sa construction, notre gare de Val de Fontenay doit vraiment être réaménagée. Si aucune décision n’est prise, l’engorgement que chacun peut déjà constater aujourd’hui, ne pourra qu’empirer. Cette concertation doit permettre aux habitants d’exprimer leurs besoins futurs tout autant que les besoins actuels pour lesquels nous devons nous faire entendre par le STIF, la RATP et la SNCF. Nous pensons évidemment au renforcement des lignes de bus et à l’amélioration du maillage sur notre commune avec la création d’une ligne spécifique reliant Montreuil à Nogent, ligne aujourd’hui inexistante. Nous pensons aussi à l’élargissement des quais actuels du RER A où il devient dangereux d’attendre aux heures de pointes. Nous invitons donc tous les Fontenaysiennes et les Fontenaysiens à s’exprimer le plus largement possible.


http://www.reamenagement-gare-val-defontenay.fr